Le référentiel de formation

Unité 1 : Droit général et veille juridique

La finalité de l’unité « Droit et veille juridique » est de permettre :

 
- D’identifier et mettre en œuvre les règles de droit qui s’appliquent aux différents acteurs de l’immobilier, d’en mesurer le sens et la portée dans un contexte évolutif
- D’analyser une situation professionnelle courante, de la qualifier, de formuler les problèmes posés et de proposer une solution pertinente argumentée
- De maîtriser les techniques de recherche de documentation juridique en utilisant des outils et des technologies variés
- De disposer des compétences méthodologiques d’analyse de la documentation juridique 
 
Thèmes étudiés :
  • Le repérage du cadre de la vie juridique
  • La qualification juridique dans le cadre des activités immobilières 
  • La détermination du statut juridique de l’immeuble
  • L’analyse du statut juridique des personnes
  • La conclusion des contrats et leur exécution
  • La prise en compte de la responsabilité
  • La gestion de la relation de travail
 

Unité 2 : Economie et Organisation de l’immobilier

Cette unité permet d’appréhender les différents secteurs immobiliers dans un contexte économique général.
 
La dépense nationale en logement représente une part significative du produit intérieur brut de la France. 
A partir des concepts, des mécanismes et des agrégats de base de l’économie, il s’agit de caractériser l’importance et le rôle du secteur de l’immobilier dans l’économie nationale et internationale et d’en comprendre les évolutions. 
 
Les activités de l’immobilier étant cycliques, le titulaire du BTS Professions Immobilières doit être capable d’analyser et d’interpréter le fonctionnement des différents marchés, d’identifier les acteurs et de cerner l’importance de la politique du logement dans une perspective de croissance économique. Il s’agit aussi pour l’étudiant d’acquérir le vocabulaire et les concepts de base de l’économie et de son organisation. 
 
Thèmes étudiés :
  • L’analyse du marché de l’immobilier
  • L’analyse des structures d’entreprise opérant sur le marché de l’immobilier
  • Le repérage du rôle du logement dans l’activité économique nationale et internationale
  • L’analyse des indicateurs économiques, démographiques et sociologiques 
  • L’étude et la formation des prix dans le secteur de l’immobilier
 

Unité 3 : Architecture, Habitat et Urbanisme, Développement durable

Les professionnels de l’immobilier caractérisent leurs biens immobiliers afin de proposer une estimation au plus juste à leurs clients, ce qui nécessite d’être capable de repérer les caractéristiques et les styles architecturaux permettant de dater et de comprendre la manière dont les bâtiments sont conçus. 
 
Dans ce cadre, la connaissance des règles d’urbanisme et des outils de planification des territoriales est nécessaire. 
 
Le professionnel de l’immobilier conseille sur l’aspect technique des bâtiments. Il veille également à la conservation et à l’entretien des immeubles. Il doit utiliser la terminologie spécifique aux techniciens du bâtiment. 
 
Thèmes étudiés :
  • L’étude de l’évolution de l’habitat et des styles architecturaux
  • La prise en compte des règles d’urbanisme
  • Le repérage des éléments caractérisant le bâtiment
  • La prise en compte des préoccupations sociétales et environnementales. 
 

Unité 4 : Communication professionnelle 

La maîtrise de la communication professionnelle s’inscrit tout particulièrement dans le cadre de : 
 
- La négociation liée aux activités d’entremise
- L’animation de réunion et de groupes (copropriétaires, association de locataires…)
- La production de messages à caractère administratif, juridique, commercial et/ou informationnel
- L’utilisation d’outils de communication
 
Thèmes abordés :
  • La préparation de la communication
  • La gestion de la relation de communication
  • La gestion des conflits
  • La démarche qualité.
 

Unité 5 : Techniques Immobilières

Cette unité comprend deux sous-unités : transaction et gestion
 

1. Transaction immobilière : Le technicien supérieur des professions immobilières assure des activités de conseil et d’intermédiaire auprès de ses différents interlocuteurs dans le cadre de ses fonctions. 

Les activités de transaction concernent la vente et la location de biens immobiliers
 
Thèmes abordés :
  • Le cadre de travail du négociateur
  • L’analyse du marché de l’entreprise
  • L’organisation de la prospection
  • L’évaluation des biens immobiliers à la vente
  • L’estimation des loyers
  • La prise de mandat
  • La mise en publicité des biens à louer ou à vendre
  • La négociation dans l’intérêt des parties
  • Le conseil en financement
  • L’analyse financière du locataire et de l’acquéreur
  • La réalisation de la vente
  • La réalisation de la location.
 

2. Gestion immobilière :   La gestion immobilière comprend la gestion de copropriété et la gestion locative

 
Thèmes abordés:
La gestion de copropriété :
  • La découverte de la copropriété
  • La préparation et la tenue de l’assemblée générale
  • La gestion et le suivi administratif et juridique de l’immeuble
  • La gestion comptable et budgétaire de l’immeuble
  • Le suivi technique de l’immeuble 
Thèmes abordés en gestion locative :
  • La découverte du propriétaire
  • La découverte du bien
  • La conclusion du mandat
  • Les obligations durant le bail
  • Le suivi du propriétaire
 
Les titulaires du B.T.S. Professions Immobilières sont amenés à exercer leur métier dans le cadre du marché européen. 
 
En Bretagne de très nombreuses opérations de transactions immobilières sont réalisées avec une clientèle anglaise. 
 
L’enseignement de la langue anglaise vise la consolidation, l’extension, la diversification, l’adaptation des acquis linguistiques des étudiants mais aussi l’acquisition du vocabulaire spécifique aux professions immobilières. 
 

Unité 6 : Langue vivante étrangère appliquée à l’immobilier 

 
Cette unité présente les connaissances et les compétences nécessaires à un professionnel de l’immobilier pour communiquer efficacement, en langue étrangère, avec un interlocuteur étranger et adapter son propos. 
 
Thèmes abordés :
La production orale :
démarche d’achat, de vente ou de gestion d’un bien
conseils en matière d’acquisition, de vente ou de gestion d’un bien. 
La production écrite :
  • La synthèse des informations relatives au marché
  • La démarche de conseil à destination d’un client
  • La gestion des conflits
  • La rédaction de compte rendus, de documents de communication
La compréhension écrite :
lire des documents relatifs aux professions de l’immobilier, à l’achat, la vente, la location ou la gestion d’un bien immobilier. 
 

Unité d’Initiative Locale 

 
L’unité d’initiative locale a pour objectif de favoriser l’employabilité et/ou la poursuite d’études supérieures, en permettant l’acquisition de compétences spécifiques, en lien avec l’environnement de l’établissement de formation. 
 
Le contenu de formation pour l’Unité d’Initiative Locale est déterminé par l’établissement d’accueil. Il varie donc d’un établissement à l’autre. 
 
La Section de B.T.S du Lycée Descartes développe deux thèmes principaux en relation avec les caractéristiques de la métropole rennaise.  C'est ainsi que Rennes dispose dans le domaine du logement social d'un solide bagage. Depuis la fin de la guerre, la ville s'est souvent trouvée en pointe, jouant ainsi le rôle de "laboratoire social". En conséquence, il est apparu important de proposer aux étudiants de s'intéresser à cette problématique du logement social.  Enfin, Rennes Métropole fait partie en 2019 des agglomérations les plus dynamiques en matière d'immobilier d'entreprise (bureaux, commerces, services) d'où la proposition aux étudiants d'appréhender ces marchés caractéristiques.

 

Stage en milieu professionnel 

 
Le candidat au brevet de technicien supérieur « Professions Immobilières » doit accomplir un stage à temps plein d’une durée globale de quatorze semaines dans un ou plusieurs établissements du secteur afin de compléter sa formation par l’expérience des pratiques professionnelles correspondant aux compétences décrites dans le référentiel, notamment en transaction et gestion. 
 
Le stage, obligatoire, est réparti sur l’ensemble de la formation.